JEU LITTERAIRE

Le jeu consiste à trouver les noms de tous les auteurs : poètes, romanciers, auteurs interprètes… cachés dans ce « poème » (avec parfois des à peu près dramatiques, mais bon). Il faut en trouver 33 différents.

Une nuit littéraire :

La nuit à peau lunaire,
La lune mal armée
En ce soir beau de l’air
Vers l’Aisne et le Rhin beau
Coulent dans les prés verts.

Un coq breton, râblé,
Un coq tôt chante clair
Près de la voie ferrée,
Annonçant, mots passant
Les racines du jour.

Auprès de la fontaine
Les corneilles volent terre à terre,
S’abreuvant de rousse eau
Cependant qu’en la mare,
Tine ou tonneau boit l’eau.

Le vent qui la vie nie,
Vers ce château brillant,
Là sur ce mont, air lent
Chantant au dos des muses

Sait en un unique art
Vers l’Aisne et le Rhin beau
Souffler le val et rit
Aux dos des pierres loties.

Si en d’autres cas mû
Par une autre muse

En cette nuit à peau lunaire
Quand la lune boit l’eau
De cet étrange Rhin beau
En ce soir beau de l’air

Où tourne une rousse eau,
En mon corps mal armé,
Me tournerai vers l’autre
Et à mon grand délire

Le temps pousse sa lyre.
O mon cerveau, j’expire
Au creux de ses bras ceints
Et le regard maussade

Je vois fuir cette nuit
Etrange fête lunaire
Que l’oiseau a clos d’aile,

Cette nuit à rêver
Un espace invisible
En un temps privilège,
Là ou le « beau » marchait.

JPM